ARIZØ

Une chute amoureuse…


Ce que la photographie reproduit à l’infini n’a lieu qu’une seule fois. Elle ramène toujours le corpus dont j’ai besoin au corps que je vois. Je décide alors de réaliser ce livre car j’ai compris très vite que l’aventure des images tenait à la co-présence de deux éléments : l’opérator et le spectator…

ARIZØ est une façon de fermer les yeux, une façon de rendre ce livre silencieux. Ne rien dire et laisser les détails remonter à la conscience affective. L’essence de l’esclavage est ici mise à nue…


 

Arizo-Theme

Exposition au salon de tatouage LA MACHINE INFERNALE du 7 décembre 2015 au 4 janvier 2016.

La machine infernale a permis, en concomitance avec l’exposition « Hard de Rue » de Lo Bricard, l’exposition d’ARIZØ dans sa galerie à Tourcoing.

Exposition Machine Infernale

©Pixboard

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s